Président de Jacobs Douwe Egberts (JDE) France, Vincent Prolongeau a été élu Président du Syndicat Français du Café, lors de l’Assemblée Générale du jeudi 2 juin. Les administrateurs ont témoigné de leur entière confiance en élisant, à l’unanimité, Vincent Prolongeau. Il succède ainsi à Nicolas Peyresblanques, Président depuis 2010. Vincent Prolongeau est Président du groupe JDE France depuis Septembre 2021. JDE fait partie du groupe JDE Peet’s, le plus grand pure-player mondial du café et du thé, composé d’un portefeuille de plus de 50 marques telles que L’OR, Jacobs, Senseo, Tassimo. Vincent Prolongeau est riche d’un très beau parcours professionnel acquis durant ses 30 années passées au sein d’entreprises de la grande consommation telles que Pepsico France, Danone France ou GB Foods dont il occupera successivement les directions générales depuis 2006. Il a de plus occupé des responsabilités comparables précédemment en tant que Président de l’Unijus. « C’est avec une grande fierté que je succède aujourd’hui à Nicolas Peyresblanques à la présidence du Syndicat Français du Café. Après une période de crise sanitaire qui a bousculé l’ensemble de notre filière et une accélération des enjeux environnementaux touchant nos productions, la filière café doit plus que jamais agir collectivement pour soutenir et valoriser un café issu d’un savoir-faire agricole et industriel exigeant et conçu dans une démarche plus respectueuse de la terre et des hommes. » témoigne Vincent Prolongeau.


A quelques jours de la réouverture tant attendue sur l’ensemble du territoire national* des terrasses des cafés et restaurants, le Syndicat Français du Café se réjouit d’une décision de levée progressive des restrictions et encourage tous les Français à venir boire un café, en terrasse dès le 19 mai et en salle à partir du 9 juin.


Avec la fermeture administrative des lieux de vie et de consommation (CHR, événements, salons, lieux de loisirs) , les confinements successifs ont mis à mal une bonne partie de la filière café et des entreprises françaises qui la composent, quelle que soit leur taille. Le Syndicat Français du Café dresse le bilan sur l’année 2020 et le 1er trimestre 2021 notamment pour toutes les entreprises de la profession centrées hors domicile.


Le Chiffre d’affaires du secteur café CHR 2020 a subi une baisse historique de 33,1%** ; certaines entreprises dédiées exclusivement à la filière CHR ont connu une perte de CA pouvant atteindre 90% en période de confinement.


« Cette échéance à venir va apporter une véritable bulle d’oxygène pour notre filière qui a beaucoup souffert depuis 18 mois. Nous espérons que l’accélération de la vaccination va nous permettre de retrouver peu à peu une vie normale et le plaisir de consommer et de déguster un café dans l’un des 300 000 établissements CHR de l’hexagone.» déclare Nicolas Peyresblanques, Président du Syndicat Français du Café et Directeur général France de Segafredo Zanetti France. « Quelle autre boisson que le café peut symboliser à elle seule autant d’instants dans une même journée ? Le petit-déjeuner du matin, le début d’une journée au bureau, la signature d’un déjeuner pris sur le pouce ou confortablement installé au restaurant, un moment d’échange et de partage avec nos collègues ou nos amis, une pause réconfortante. Le café est un véritable rituel dans la vie de 93,6%** des Français »

Opération #RDVaucafe dans toute la France


Pour marquer les esprits et célébrer ce rendez-vous tant attendu par de nombreux Français, le Syndicat Français du Café organise un grand concours photo sur les réseaux sociaux à compter de la date officielle du 19 mai sous un hashtag communautaire et fédérateur : #RDVaucafe.
« Avis à tous les amateurs de café, prenez la pose une tasse de café à la main, en terrasse pour célébrer la joie de retrouver votre expresso favori et postez la photo sur le compte instagram @Syndicatducafe. A la clé, la possibilité de remporter et gagner des box produits autour de l’art de la dégustation du café ».

Le concours se déclinera dans un premier temps dès le 19 mai en terrasse puis dans un second temps en salle ou en terrasse, le tout dans le respect des gestes barrière.


*réouverture conditionnée au respect de jauges et protocoles adaptés à chaque lieu
**Source Kantar 2020 – hors restauration collective

Toutes les entreprises du Syndicat français du café vous adressent leurs meilleurs vœux ainsi qu’un message d’espoir : celui de nous retrouver, ensemble et le plus rapidement possible, autour d’un bon café.

[28 octobre 2020]: Nouveau coup de massue pour l’ensemble de la filière torréfactrice café alors que le Président de la République vient d’annoncer un reconfinement de la population pour contrer la propagation du virus COVID19.

 

Première boisson la plus consommée au monde, incontournable de notre quotidien, dégustée en terrasse de bistrot & café ou près de la machine sur son lieu de travail: le café a depuis de trop nombreux mois perdu de sa saveur.

 

La filière café représentée par le Syndicat français du Café, le Collectif Café et la Fédération nationale de Vente et Services automatiques (NAVSA) s’unissent aujourd’hui autour d’une lettre ouverte à l’attention du Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance Bruno le Maire pour partager leur profond désarroi et grande détresse dans laquelle se trouve la filière torréfactrice depuis le début de la crise sanitaire COVID19.

 

Monsieur le Ministre: Le Président de la République vient d’annoncer un « reconfinement » du pays pour contrer à nouveau l’épidémie : notre filière ne doit pas être une nouvelle fois la grande oubliée de l’histoire et des plans d’aide de l’Etat !

 

Retrouvez ici la lettre dans son intégralité dressant l’état des lieux de l’impact de la crise sur la filière.

Le secteur CHR (cafés – hôtels – restaurants) se trouve en grande difficulté en ce contexte de crise sanitaire mondiale du Covid 19. En effet, fermés depuis le 14 mars dernier, aucune date de réouverture n’est pour le moment envisagée pour ces établissements.

Dans ce contexte, le Syndicat Français du Café a pris la décision de devenir partenaire de l’initiative « j’aime mon bistrot » et de rejoindre ainsi plusieurs organisations professionnelles partenaires. Le Syndicat a également appelé ses entreprises adhérentes à devenir partenaire à leur tour.

La plateforme www.Jaimemonbistrot.fr est née d’une idée des grossistes : lancer un appel au public pour soutenir leur établissement préféré en passant une précommande sur une plateforme en ligne dont le revenu sera immédiatement perçu par l’établissement qu’ils auront choisi, et dont ils pourront profiter dès la réouverture. Chaque commande sera abondée à hauteur de 50% par les partenaires de cette action de solidarité, jusqu’aux 10 000 premières commandes, pour aider les établissements CHR à faire face aux difficultés financières rencontrées dans le cadre de cette crise.

Au-delà du soutien financier qu’elle apporte, la plateforme met également à disposition son expertise au travers d’articles pour répondre aux questions et accompagner les points de vente dans toutes leurs démarches (RH, finance, management, réglementaire, etc.) en fonction des dernières mesures et décisions gouvernementales ainsi qu’un forum de discussion et de partage (fiches pratiques et conseils).

Lancée le vendredi 10 avril, la plateforme compte désormais 80 partenaires à ce jour.

Nicolas Peyresblanques, Président du Syndicat du Café, a partagé un courrier à l’attention des entreprises et des collaborateurs de la filière café pour les remercier de leur engagement et de leurs actions afin de poursuivre l’activité et permettre ainsi l’approvisionnement en café dans cette période d’épidémie de Coronavirus Covid-19.

Télécharger le courrier

Le Paris Coffee Show c’est :